Strasbourg

le .

Dernière mise à jour: Avril 2014

Nombre de postes d'internes

  • Nombre de postes ouverts (2017-2018) : 2
  • Nombre d'internes en poste en novembre 2014-2015 : 9

Coordonnateurs du DES de santé publique

  • Pr Michel Velten, directeur du Laboratoire d'Epidémiologie et de Santé Publique (LESP) qui abrite le Registre des cancers et le Registre des cardiopathies ischémiques du Bas-Rhin. Il est le coordonnateur interrégional du DES.
  • Pr Nicolas Meyer, professeur au Laboratoire de Biostatistique et Informatique Médicale de la faculté de médecine et au sein du Secteur Méthodologie et Biostatistique du C.H.U. Strasbourg. Il est le coordonnateur régional du DES.

Formation théorique

Séances de regroupement local 

A Strasbourg, les internes et les enseignants se regroupent lors de trois types de séances :

  • Lecture critique (articles, plans de santé publique…) sont organisées tous les mois, elles sont coordonnées par l’Assistant du laboratoire d’épidémiologie.
  • Présentations d’internes, 3 fois par an : projet que l’interne mène dans son stage, revue de littérature sur un thème choisi par l’interne….

Les AHU (assistants hospitalo-universitaires) participent à la formation des internes (animation de séance de lecture critique, aide à la coordination et à l'encadrement des séance de regroupement local). 3 AHU sont actuellement en poste dans les services suivants :

  • 2 au Service de santé publique du CHU
  • 1 au Service d’hygiène hospitalière

Une discussion est en cours entre les internes et  l’ensemble de l’équipe enseignante locale pour proposer des pistes d’amélioration de la formation des internes. Pour l’année 2014-2015 des cours et/ou  séances de regroupement locales supplémentaires devraient être proposées.

Séminaires de l’interrégion Nord-Est

Ils sont organisés par l’ADISPNE (Association des internes de santé publique du Nord-Est) environ une à deux fois par an, dans une des villes de l'interrégion (Nancy, Reims, Besançon, Dijon, Strasbourg). Chaque séminaire est l’occasion de cibler particulièrement une thématique : à titre d'exemple, les derniers séminaires ont concerné l'économie de la santé, l’éthique en santé publique, l’hygiène et l’environnement, la planification en santé publique, la pharmacologie et la recherche clinique…

Un séminaire d’accueil interrégional est organisé chaque année pour les nouveaux internes afin de leur faire découvrir la santé publique et les spécificités de l’interrégion.

Ces séminaires interrégionaux sont obligatoires dans le cadre de la validation du DES et l’interne doit y présenter au moins 2 travaux au cours de son internat.

Masters

Master 1

Master 1 d’Epidémiologie, recherche clinique et environnement, (ERCE), organisé par l’Ecole de Santé Publique de Nancy. en partenariat avec les Universités de Franche-Comté, Paris Descartes, Reims Chaampagne-Ardenne et de Strasbourg. Cours du master accessibles en e-learning et travaux dirigés organisés à Strasbourg (l’ensemble des enseignants universitaires d’épidémiologie et de biostatistique de Strasbourg participe à ces séances) .

Master 2

Trois Masters 2 sont proposés par l’Ecole de Santé Publique de Nancy (en partenariat avec les Universités de Franche-Comté, Paris Descartes, Reims Champagne-Ardenne et de Strasbourg):

  • Épidémiologie, recherche clinique et évaluation (ERCE)
  • Intervention et Promotion de la santé (IPS)
  • Santé Publique et Risques Environnementaux (SPRE)

Liste des Stages

Agréés pour la santé publique :

Non agréés 

La maquette comprenant 4 stages libres, l'interne peut faire ouvrir d'autres postes que ceux proposés. Les stages non agrées effectués sont par exemple en clinique la Gériatrie, dans l'administration le Conseil général.

Association locale :

L’AiSPA, Association des Internes de Santé Publique d’Alsace, a été créée en avril 2013 et a permis, en collaboration avec les enseignants, l’organisation du Xe séminaire national de formation du DES de Santé Publique à Strasbourg en avril 2014.

Sites :