Ouverture du site Prevenclic

Écrit par Adrien Guilloteau le . Publié dans Infos

prevenclic visuel site

Avec l'appui d'une interne de santé publique de Nantes, l'IREPS Pays de la Loire site "Prevenclic" a été ouvert récemment. Il propose des outils validés, sélectionnés et faciles d'accès afin de mener des actions de prévention individuelles ou collectives. Cette idée est née d'un projet menée par l'association A.P.S. (Agir pour la promotion de la santé), en collaboration avec l'IREPS Pays de La Loire, entre 2005 et 2011. Des campagnes ont été réalisées par plus de 300 médecins généralistes de la région des Pays de La Loire sur 13 thèmes différents. Ce site contient une sélection de questionnaires, fiches patients, fiches médecins, liens utiles, brochures mais aussi d'affiches à télécharger, utilisables par tous les professionnels de santé. 

Lien vers le site.

Publications récentes

Écrit par Adrien Guilloteau le . Publié dans Infos

  • L'actualité sur la fin de vie et l'euthanasie a été riche ces deux dernières semaines, marquée par les rebondissements de l'affaire Vincent Lambert (rejet de la demande d'arrêt des traitements), et de l'affaire Bonnemaison (début du procès en appel après l'acquittement de 2014). Mais aussi par la publication d'une comparaison internationale sur la qualité des soins palliatifs par "The Economist" (disponible : ici). Dans cette étude, la France est classée en 10e position sur l'indice globale, juste derrière les US, avec des variations notables de rang selon les catégories étudiées (capacités d'accueil, ressources humaines, coût des soins...).
  • Pour se préparer à l'épidémie grippe l'assurance maladie, en lien avec la DGS, l'InVS, l'INPES et l'ANSM, a lancé une campagne de communication destiné au grand public (lien). Dans ce contexte l'InVS a publié un BEH dédié à l'épidémie grippe 2014-2015, rappelant l'importance épidémiologique de cette maladie (maladies infectieuse ayant la mortalité la plus elevée) : lien
  • En plus d'avoir publié son numéro d'octobre 2015, le "european journal of public health" a mis en ligne un supplément dédié aux présentations données lors du séminaire européen de santé publique (édition 2015) organisé par l'EUPHA : revue d'octobre 2015 (seuls quelques article sont en open access - accès possible par les BU); résumés des présentations du séminaire européen (open access).

 

Rapport sur la santé en Europe 2015

Écrit par Adrien Guilloteau le . Publié dans Infos

Tous les trois ans, la publication du Rapport sur la santé en Europe est l'occasion de se pencher sur les progrès accomplis pour assurer réellement santé et bien-être à tous. Ce rapport sera pour le lecteur, qu'il soit un décideur politique, un politicien, un spécialiste de la santé publique ou un journaliste, un indispensable instantané de la santé dans la Région européenne de l'OMS. Il montre les axes suivis et les progrès réalisés pour la concrétisation des buts de Santé 2020, la politique européenne de la santé, et révèle certaines lacunes dans les avancées obtenues, certaines inégalités, préoccupations et incertitudes, qui doivent donner lieu à des interventions.

Le rapport 2015 montre que la situation sanitaire continue de s'améliorer dans toute la Région européenne, et que certaines des inégalités entre pays, notamment en matière d'espérance de vie et de mortalité infantile, ont reculé ces dernières années. En termes réels, cependant, ces différences entre les pays qui sont les plus ou les moins performants représentent toujours 11 années de vie et 20 bébés en bonne santé pour 1000 naissances vivantes. Dans l'absolu, les différences entre pays conservent une ampleur inacceptable, en particulier pour les indicateurs liés aux déterminants sociaux de la santé. En outre, ce rapport montre clairement que la Région européenne reste celle qui enregistre les plus hauts taux de consommation d'alcool et de tabac au monde. 

Le rapport 2015 poursuit la discussion, entamée dans le rapport 2012, sur le concept du bien-être dans le cadre de Santé 2020. Il :

  • présente les premiers résultats au sujet du bien-être subjectif et objectif dans le contexte de Santé 2020 et examine les méthodes innovatrices que les décideurs politiques peuvent employer pour le mesurer, ce qui est une tâche difficile ;
  • étudie comment la culture pourrait influencer la santé et le bien-être ; 
  • est une réflexion sur la manière dont l'OMS pourrait exploiter des informations provenant de sources non traditionnelles (par exemple, en recourant à l'histoire et à l'anthropologie) pour obtenir un tableau plus complet du bien-être en Europe. 

Santé 2020 englobe des notions telles que la résilience des communautés et le sentiment d'appartenance et d'autonomie, et nécessite de jeter un regard neuf sur les informations sanitaires pour veiller à ce que les bases factuelles compilées répondent aux besoins de cette politique. 

Tout au long de la chaîne d'information, depuis le recueil, l'analyse et l'interprétation des données jusqu'à leur communication et l'emploi de ces informations dans le processus d'élaboration de politiques, les difficultés sont nombreuses. Ce rapport est un appel à une vaste collaboration internationale afin de concentrer l'attention et les efforts sur l'harmonisation, la fixation de normes pour le XXIe siècle et la création de bases factuelles adaptées à notre époque.

Liens :

Bulletin OMS - Septembre 2015

Écrit par Adrien Guilloteau le . Publié dans Infos

Sommaire du bulletin

RECHERCHE

Détresse psychologique et perception des risques liés aux rayonnements: l'enquête de surveillance sanitaire Fukushima Health Management Survey
Yuriko Suzuki, Hirooki Yabe, Seiji Yasumura, Tetsuya Ohira, Shin-Ichi Niwa, Akira Ohtsuru, Hirobumi Mashiko, Masaharu Maeda, Masafumi Abe & on behalf of the Mental Health Group of the Fukushima health management survey