Conseiller médical Maladies infectieuses - DGS - Paris

Écrit par Lucile TRUTT le . Publié dans Offres d'emploi

Description du poste

  • Fonction : Conseiller-médical / conseillère-médicale – Maladies infectieuses
  • Statut : Médecin inspecteur de santé publique
  • Date de prise de fonction : 1er février 2018
  • Lieu d'exercice : site Duquesne, Paris 7ème  
  • Durée d’affectation souhaitée : 3 ans

Description de la structure

La sous-direction de la veille et de la sécurité sanitaire élabore la politique de prévention, de surveillance et de gestion des risques liés aux maladies et agents pathogènes émergents et ré-émergents, y compris les risques infectieux associés aux soins, ainsi que la politique de préparation et de gestion des urgences sanitaires. Elle assure la coordination des systèmes de veille et de vigilances sanitaires. Elle coordonne leur mise en œuvre par les autres départements ministériels, les agences sanitaires et les agences régionales de santé. Elle élabore ou participe à l'élaboration des textes législatifs et réglementaires dans ces domaines. Elle contribue à l’élaboration des orientations stratégiques en matière de sécurité sanitaire internationale et à l'élaboration et au suivi des actions et des textes européens et internationaux dans ces domaines.

La sous direction de la veille et de la sécurité sanitaire comprend :

  • Le bureau des risques infectieux émergents et des vigilances
  • Le bureau de la préparation aux crises
  • Le centre opérationnel de régulation et de réponse aux urgences sanitaires

Le bureau des risques infectieux émergents et des vigilances est chargé de la déclinaison des missions de la sous-direction VSS :

  • En lien avec les autres bureaux de la sous-direction, il définit les objectifs, indicateurs, mesures et modalités de prévention et de prise en charge des maladies et risques infectieux émergents ou ré-émergents ; il élabore et assure le pilotage de stratégies, de plans et de programmes de santé publique dans son champ d'activité ; il définit les modalités de surveillance nécessaires à la gestion de ces risques et à leur prévention ; il assure, dans le champ des maladies et risques infectieux émergents, la synthèse des expertises et la veille scientifique et internationale
  • Il définit et veille à la mise en œuvre d'une politique de prévention et de lutte contre les infections à transmission vectorielle ; il définit les objectifs de la lutte anti-vectorielle ;
  • En lien avec les autres bureaux de la sous-direction, il définit et veille à la mise en œuvre des politiques des maladies associées aux voyages ;
  • Il définit, en coordination avec les partenaires compétents, les principes et mesures de réduction et de gestion des infections associées aux soins ; elle contribue,  sous la conduite de la sous-direction de la politique des produits de santé et de la qualité des pratiques et des soins, à la définition et des principes et des mesures, visant à préserver l'efficacité des antibiotiques et à lutter contre les résistances aux antibiotiques ;
  • Il définit les orientations stratégiques des systèmes nationaux de veille et de vigilances sanitaires, en lien avec les agences, les autorités sanitaires et les départements ministériels concernés. Elle coordonne, suit et évalue leur mise en œuvre. Elle élabore les orientations stratégiques relatives aux dispositifs de veille sanitaire, notamment les maladies à déclaration obligatoire, les certificats de décès, les centres nationaux de référence, en lien avec les partenaires concernés ; elle définit les orientations relatives aux réseaux régionaux de vigilance et d’appui ainsi qu’aux structures régionales de vigilance et d’appui et anime les réseaux de professionnels de santé correspondants ;
  • Elle élabore et met en œuvre une stratégie de promotion de la déclaration par les professionnels de santé et les patients, en lien avec la sous-direction de la politique des produits de santé et de la qualité des pratiques. Il organise les circuits de signalement. elle anime, en lien avec le service des politiques d’appui au pilotage et de soutien et le secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales, les réflexions stratégiques sur les systèmes d’information consacrés à la veille, aux vigilances et à la sécurité sanitaire ; il contribue à leur mise en œuvre.

Missions

Sous l’autorité du chef de bureau, qui lui fixe des objectifs de façon régulière, le (la) titulaire du poste intervient dans l’élaboration de la politique de prévention du risque et de lutte contre les émergences et les épidémies liée

  • aux maladies infectieuses émergentes (ex. SRAS, MERS-COV, Ebola…) ;
  • aux maladies vectorielles (ex. arboviroses, paludisme, maladie de Lyme et autres pathologies transmissibles par les tiques…)
  • aux maladies tropicales ;
  • aux maladies zoonotiques ( ex. rage, leptospirose…). Dans ce cadre le (la) titulaire du poste assure les missions suivantes :
    • il assure la conception ou le suivi ou l’actualisation des plans et programmes de santé publique afférents ;
    • il suit les travaux scientifiques et épidémiologiques nationaux et internationaux et participe à l’organisation des systèmes de surveillance et d’alerte au niveau français et international en lien avec l’ANSP ;
    • Il participe à la conception des messages de prévention en lien avec les agences, la MICOM ;
    • Il apporte son expertise médicale sur l’ensemble des sujets du bureau ;
    • Il contribue à la gestion des alertes en lien avec le CORRUSS dans son domaine de compétence ;

Le(la) titulaire du poste peut être amené(e) en tant que de besoin à intervenir sur d’autres problématiques relevant du champ  d’intervention du bureau et à participer éventuellement aux réunions d’experts européens et internationaux.

Il travaille en mode projets. Il créé à cet effet les outils nécessaires et informe sur l’état d’avancement des projets qu’il conduit. Il coordonne et anime les équipes projet qu’il a constituées en favorisant la circulation de l’information au sein des équipes.
Il développe également les outils et procédure nécessaires à l’efficience du bureau, notamment dans la perspective d’une certification qualité.

Profil recherché

Compétence Spécifiques :

Connaissances du cadre réglementaire de la veille et sécurité sanitaire
Connaissances de l’organisation hospitalière et de l’organisation des soins
Capacité organisationnelle, rigueur, conduite de projets
Esprit de synthèse et qualités de rédaction
Anglais

Expérience professionnelle souhaitée dans le domaine des maladies infectieuses si possible

Qualités Professionnelles :

Aptitude pour le travail en équipe et en réseau
Initiative, autonomie, adaptabilité
Capacité de représentation du bureau

Contact :
Bernadette Worms, Cheffe de bureau VSS1 : bernadette.worms@sante.gouv.fr
Flore Moreux, adjointe à la cheffe du bureau VSS1 : flore.moreux@sante.gouv.fr

Modalités de candidature :
dossier de candidature à envoyer aux personnes contact ainsi qu'au bureau des ressources humaines et vie au travail de la DGS : dgs-dr1-rh@sante.gouv.fr en précisant en objet le numéro de la fiche de poste à laquelle vous candidatez ainsi que l'intitulé du poste

Fiche de poste

Médecin inspecteur de santé publique, contractuel