Médecin directeur du Registre des cancers du Haut-Rhin

Écrit par Pierre BALAYE le . Publié dans Offres d'emploi

Description du poste

  • Statut : PHC/PH
  • Temps plein
  • Date de prise de fonction :  1er mai 2019
  • Lieu d'exercice : Mulhouse

Description de la structure

Le Registre des cancers du Haut-Rhin est une structure qui recense depuis 1988 tous les nouveaux cas de cancers survenant dans la population du Haut-Rhin. Il poursuit un double objectif de surveillance sanitaire et de recherche. Qualifié par le Comité d’évaluation des registres (CER), il participe à la politique nationale de surveillance des cancers.

Le Registre est un service du pôle de santé publique du GHRMSA. Il est également géré par l’ARER68 (association pour la recherche épidémiologique par les registres dans le Haut-Rhin) qui lui assure notamment un ancrage départemental.

L’équipe opérationnelle du Registre, coordonnée par le médecin directeur, compte 10 personnes : 1 épidémiologiste-gestionnaire de données, 5 techniciens d’enregistrement, 2 agents administratifs, 1 informaticien, 1 médecin vacataire

Missions

Missions du registre
• Assurer le recensement exhaustif et continu des nouveaux cas de cancer
• Assurer une qualité de données compatible avec les exigences nationales (INCa-SpF-HCL-Francim) et internationales (CIRC, ENCR)
• Produire et diffuser des indicateurs en épidémiologie des cancers (incidence, survie…)
• Contribuer à la recherche nationale et internationale sur le cancer

Le registre doit coopérer avec les partenaires suivants afin d’assurer ses missions :
• Financeurs : INCa-SpF, collectivités départementales (CG68) et territoriales
• Sources de données : cabinets/services de pathologie publics et privés, établissements de soins publics et privés, centres de coordination en cancérologie, organismes d’assurance maladie, médecins généralistes et spécialistes du département
• Partenaires de santé publique : structures de gestion des dépistages…
• Réseau français (Francim) et internationaux des registres de cancer (GRELL, IACR...)

Missions du médecin directeur
 coordonner et animer l’équipe opérationnelle pour assurer les missions du registre
Dans ce cadre il assure notamment les tâches suivantes :
• coordonner l’enregistrement des cas (recueil et traitement des données sources, enquête administrative et médicale, saisie et archivage des données)
• coordonner et participer au contrôle qualité des données (respect des règles d’enregistrement internationales et nationales)
• superviser et participer à la gestion de la base de données, à la migration des données
• coordonner les études menées par le registre et coordonner la participation du registre aux études collaboratives du réseau Francim
• en lien avec l’épidémiologiste, participer à l’analyse des données, à l’interprétation des résultats, à leur valorisation et à leur communication (lettre d’information, publications locales, communications scientifiques nationales ou internationales, site internet)
• garantir la sécurité et la confidentialité des données, notamment dans le cadre du RGDP
• définir et mettre en œuvre le programme d’activité annuel du registre
 assurer l’administration du registre :
• gérer les ressources humaines en lien avec la DRH du GHRMSA
• gérer les ressources financières du registre en lien avec les services financiers du GHRMSA et le trésorier de l’ARER68

 assurer les relations publiques avec les partenaires du registre
 assurer la représentation du registre dans les congrès nationaux ou internationaux, de manifestations officielles et auprès des médias et du public
 éventuellement participer à l’enseignement local en épidémiologie, notamment en épidémiologie du cancer

Profil recherché

Qualifications : Docteur en médecine, spécialisé en santé publique avec formation (Master 2) en épidémiologie et/ou expérience en recherche épidémiologique
Compétences
Ce poste nécessite des compétences scientifiques couplées à une aptitude à la gestion et à l’animation d’équipe.
Sens du travail en équipe et de l’organisation du travail.
Qualités relationnelles, aptitude à la communication orale et écrite et qualités rédactionnelles.
Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Access, PowerPoint) et de logiciels d’analyses statistiques (Stata ou R).
Langues étrangères : anglais nécessaire, l’allemand peut être un atout.
Tact, mesure et diplomatie.

Contact:
Adresser CV et lettre de motivation par courriel à M. Jérémy VANNIER, directeur des affaires médicales du GHRMSA : jeremy.vannier@ghrmsa.fr avec copie au Dr Arnaud ETIENNE : etiennea@ghrmsa.fr