Année-recherche

le . Publié dans Financement

I / Qu'est-ce que l'année recherche ?

L'année recherche est un financement public du ministère de la santé qui peut bénéficier aux étudiants de troisième cycle des études de médecine pour l’accomplissement de travaux de recherche, en vue de la préparation d’un master, d’une thèse de doctorat ou d’un diplôme équivalent.

Chaque année, un arrêté fixe, pour chaque subdivision le nombre d'étudiants susceptibles de bénéficier d'une année de recherche. Ce nombre s'élevait à 335 en 2015.

II/ Comment est-elle organisée ?

L'année recherche s'effectue entre le 1er novembre et le 31 octobre l’année suivante, elle commence au plus tôt au début de la deuxième année d’internat et s'achève au plus tard un an après la validation du DES.

Durant l'année recherche, le bénéficiaire de ce dispositif est dispensé de la formation universitaire prévue en vue de l'obtention de son DES. Il reprend sa formation dès la fin de l'année recherche. Les stages effectués au cours de cette année ne sont pas pris en compte dans les obligations de formation pratique du DES, l'interne est donc reclassé l'année suivante à ancienneté de semestres validés.

L'année recherche est accomplie dans un laboratoire de recherche français agréé, reconnu par le ministère chargé de l'enseignement supérieur et participant à l'enseignement d'un master ou préparant à la soutenance d'une thèse de doctorat. Elle peut également être réalisée dans un laboratoire étranger participant à une formation équivalente.

III/ Quelle rémunération pour l'interne ?

Durant l'année recherche, l'interne perçoit une rémunération annuelle d'environ 24 000 € (avec plus ou moins prélèvement du CHU sous couvert de « gestion administrative »), correspondant à la moyenne des émoluments des 2ème et 3ème années d'internat (ce montant est indicatif et révisable). Il peut par ailleurs continuer à prendre des gardes s’il le souhaite.

IV/ Comment postuler ?

L'interne doit déposer un dossier de demande d'attribution d'année recherche auprès de l'unité de formation et de recherche (faculté de médecine) dont il relève, en général avant le mois de juin (variable selon les facultés).

Le dossier doit comporter les éléments suivants :

  • Les coordonnées et le CV de l'étudiant.
  • Le projet de recherche indiquant :
    • le sujet de recherche ;
    • son intérêt général ou scientifique ;
    • son ou ses objectifs ;
    • sa situation dans le contexte scientifique et médical au niveau national et international ;
    • les méthodologies utilisées ;
    • les retombées attendues ;
    • la bibliographie ;
    • les coordonnées de la structure qui accueille l'étudiant ;
    • les coordonnées du directeur de recherche et son curriculum vitae.

Une commission interrégionale de sélection, réunie au sein d'une des UFR de l'interrégion, détermine l’attribution de l’année recherche en fonction de la qualité du projet de recherche.

Les résultats des délibérations sont transmis à l'ARS de juillet à septembre, selon les régions.

Un contrat d'année de recherche est ensuite conclu entre l'étudiant, le directeur général de l'ARS, le directeur général du CHU de rattachement et le président de l'université d'inscription de l'étudiant.

V/ Conclusion

  • Une solution adaptée pour les masters 2 avec projet de recherche associé ;
  • Nécessite d’être planifié pour respecter les délais de demande ;
  • Acceptation dépendant de la conclusion de la commission et du nombre d’années recherches attribuées à la subdivision ;
  • Possibilité de réaliser des stages qui ne sont pas comptabilisés dans la maquette du DES ;
  • Reclassement l'année suivante à ancienneté de semestres validés ;
  • Rémunération annuelle d'environ 24 000 €, correspondant à la moyenne des émoluments des 2ème et 3ème années d'internat.

1. Qu'est-ce que l'année recherche ?

L'année recherche est un financement public du ministère de la santé qui peut bénéficier aux étudiants de troisième cycle des études de médecine pour l’accomplissement de travaux de recherche, en vue de la préparation d’un master, d’une thèse de doctorat ou d’un diplôme équivalent.

Chaque année, un arrêté fixe, pour chaque subdivision le nombre d'étudiants susceptibles de bénéficier d'une année de recherche. Ce nombre s'élevait à 335 en 2015.

2. Comment est-elle organisée ?

L'année recherche s'effectue entre le 1er novembre et le 31 octobre l’année suivante, elle commence au plus tôt au début de la deuxième année d’internat et s'achève au plus tard un an après la validation du DES.

Durant l'année recherche, le bénéficiaire de ce dispositif est dispensé de la formation universitaire prévue en vue de l'obtention de son DES. Il reprend sa formation dès la fin de l'année recherche. Les stages effectués au cours de cette année ne sont pas pris en compte dans les obligations de formation pratique du DES, l'interne est donc reclassé l'année suivante à ancienneté de semestres validés.

L'année recherche est accomplie dans un laboratoire de recherche français agréé, reconnu par le ministère chargé de l'enseignement supérieur et participant à l'enseignement d'un master ou préparant à la soutenance d'une thèse de doctorat. Elle peut également être réalisée dans un laboratoire étranger participant à une formation équivalente.

3. Quelle rémunération pour l'interne ?

Durant l'année recherche, l'interne perçoit une rémunération annuelle d'environ 24 000 € (avec plus ou moins prélèvement du CHU sous couvert de « gestion administrative »), correspondant à la moyenne des émoluments des 2ème et 3ème années d'internat (ce montant est indicatif et révisable). Il peut par ailleurs continuer à prendre des gardes s’il le souhaite.

4. Comment postuler ?

L'interne doit déposer un dossier de demande d'attribution d'année recherche auprès de l'unité de formation et de recherche (faculté de médecine) dont il relève, en général avant le mois de juin (variable selon les facultés).

Le dossier doit comporter les éléments suivants :

-Les coordonnées et le CV de l'étudiant.

-Le projet de recherche indiquant :

  • le sujet de recherche ;
  • son intérêt général ou scientifique ;
  • son ou ses objectifs ;
  • sa situation dans le contexte scientifique et médical au niveau national et international ;
  • les méthodologies utilisées ;
  • les retombées attendues ;
  • la bibliographie ;
  • les coordonnées de la structure qui accueille l'étudiant ;
  • les coordonnées du directeur de recherche et son curriculum vitae.

Une commission interrégionale de sélection, réunie au sein d'une des UFR de l'interrégion, détermine l’attribution de l’année recherche en fonction de la qualité du projet de recherche.

Les résultats des délibérations sont transmis à l'ARS aux alentours du 15 septembre.

Un contrat d'année de recherche est ensuite conclu entre l'étudiant, le directeur général de l'ARS, le directeur général du CHU de rattachement et le président de l'université d'inscription de l'étudiant.

5. Conclusion

-        une solution adaptée pour les masters 2 avec projet de recherche associé ;

-        nécessite d’être planifié pour respecter les délais de demande ;

-        acceptation dépendant de la conclusion de la commission et du nombre d’années recherches attribuées à la subdivision ;

-        possibilité de réaliser des stages qui ne sont pas comptabilisés dans la maquette du DES ;

-        reclassement l'année suivante à ancienneté de semestres validés ;

-        rémunération annuelle d'environ 24 000 €, correspondant à la moyenne des émoluments des 2ème et 3ème années d'internat.